Le palais fut construit à la fin du 19ème siècle afin de servir de résidence à la famille du sultan. Après la révolution de Zanzibar, en 1964, il fut officiellement rebaptisé Palais du Peuple. En 1994, il devint un musée consacré à la famille royale Zanzibari et de l'histoire de l’île. Le premier étage affiche des détails de la période de formation du sultanat entre 1828 et 1870, au cours de laquelle les traités commerciaux furent signés entre Zanzibar, les États-Unis d'Amérique, la Grande-Bretagne et la France. L'intérieur du musée contient des souvenirs de la princesse Salme, dont le nom réel fut Emily Ruete, ancienne princesse Zanzibarite qui fuit le sultanat pour se rendre en Europe avec son mari. Les expositions comprennent certains de ses écrits, des vêtements et des accessoires qui lui appartenaient. Les objets exposés au 2ème étage représentent la période d'affluence de 1870 à 1896 au cours de laquelle des équipements de vie moderne tels que l'eau courante et l'électricité furent introduits à Zanzibar sous le règne du Sultan Barghash. Le troisième étage se compose des quartiers du Sultan Khalifa bin Haroub (qui régna de 1911 à 1960) et ses deux femmes, qui démontrent des goûts bien distincts des deux femmes quant a l’immobilier. Vous aurez l’occasion de voir les possessions des sultanats ayant survécu à la révolution.